Vous avez réservé un vol aller-retour pour vos vacances, mais suite à un changement de
programme, vous comptez prendre uniquement le vol retour, sans avoir embarqué pour le vol
aller ? Attention, il se peut que votre compagnie aérienne annule votre vol pour cause de « no-
show ».


En effet, de nombreuses compagnies aériennes stipulent dans leurs conditions générales de
transport que les vols réservés peuvent être utilisés uniquement dans l’ordre indiqué sur le
billet.


Conclusion : si un passager ne prend pas son vol aller (ou une partie de celui-ci) sans en
informer à l’avance la compagnie aérienne, le vol retour (ou le vol de correspondance) peut lui
être annulé, ou encore des frais supplémentaires peuvent lui être demandés (par exemple, une
taxe forfaitaire ou la différence pour acheter un billet simple).


Il existe cependant des compagnies aériennes où il en va autrement, et dont la réservation du
vol aller et celle du vol retour sont considérées comme deux réservations distinctes et où la
non-utilisation du vol aller n’a pas d’impact sur la validité du vol retour.


Les cas de « no-show » n’étant pas régis par le règlement européen sur les droits des passagers
aériens (CE) n° 261/2004, nous vous conseillons donc de lire attentivement les conditions
générales de transport des compagnies aériennes concernant leur politique de « No-show ».

Découvrez le communiqué de presse en entier en cliquant ici.