Suite à la pandémie de coronavirus, de nombreux Etats membres interdisent les évènements publics ou privés comme des concerts, festivals, compétitions sportives, etc. Certains organisateurs annulent également des évènements de leur propre initiative.

Que peut faire le consommateur qui aurait acheté un billet pour un évènement annulé ?

La situation varie d’un pays à l’autre. Des états membres ont déjà adopté des règles exceptionnelles permettant aux organisateurs de ne proposer qu’un bon à valoir au consommateur à la place d’un remboursement. C’est par exemple le cas en Allemagne, en Belgique, en Italie, en Lettonie et au Portugal.

De manière générale, il faut en principe tout d’abord vérifier si les conditions générales du contrat prévoyaient ce qui se passe dans ces situations. Il faut également consulter le site web de l’organisateur et de l’intermédiaire de réservation afin de vérifier si ces sites proposent une solution, et prendre contact avec eux par email ou formulaire de contact en ligne afin de demander l’option qui vous convient le mieux.

Si une nouvelle date est fixée pour l’évènement et que vous ne pouvez pas vous y rendre à ce moment, vous devriez en principe pouvoir en apporter la preuve et être remboursé ou obtenir un bon à valoir.